The Corpse Drivers

Club de Corbillards - Hearse Club -
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Innovation incendie de 1967 (Bruxelles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
david
Maitre de Cérémonie
Maitre de Cérémonie
avatar

Nombre de messages : 4954
Age : 36
Localisation : Haddonfield, Illinois
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Innovation incendie de 1967 (Bruxelles)   Dim 12 Sep - 15:23









Évocation

L'année 1967 fut particulièrement noire en Belgique sur le terrain des faits divers : en février, un incendie dans un home d'Itterbeek faisait 20 morts et 48 blessés; le 21 août, l'explosion d'un camion-citerne à Martelange dans la descente de la Nationale 4 entraîna encore le décès de 12 personnes et une vingtaine de blessés graves; enfin, le 4 octobre, 11 personnes périrent dans le déraillement d'un train à Fexhe-Le-Haut-Clocher mais dans la mémoire nationale, l'incendie de l'Innovation fut la plus grande tragédie de l'année, de la décennie.

Son bilan officiel ? 325 morts et 80 blessés. La Belgique suivit avec stupeur l'évolution des événements car malgré la mobilisation générale des pompiers, dix minutes à peine après le début de l'incendie - déjà trop tard selon certains observateurs - la vétusté du bâtiment qui s'est progressivement effondré n'a pas permis de sauver davantage de vies.

La quinzaine américaine, organisée sur place, entrait dans sa seconde semaine ce lundi 22 mai et comme on était encore en pleine guerre du Vietnam, l'initiative n'avait pas que des supporters mais en cette heure aussi tragique, personne n'osait vraiment faire le lien entre l'incendie et les actions de protestation qui s'y étaient déroulées à l'initiative de certains militants qui se disaient pacifistes, les jours précédents.

Il est vrai que la rapidité de la progression de l'incendie a surpris tout le monde, à commencer par le grand nombre de personnes présentes dans les allées du magasin et au resto à l'heure de table d'un jour printanier bien ensoleillé. Combien étaient-ils au moment où le magasin s'embrasa ? Quarante ans après, l'on ne peut toujours pas se prononcer avec certitude : on évoque tantôt un millier voire deux mille personnes.

Toujours est-il que vers 13h20, une vendeuse du premier étage, préposée au rayon des vêtements pour fillettes avait constaté une forte odeur de brûlé et fait appel aux pompiers du magasin. En fait, une remise de vêtements d'enfants était en feu et l'incendie allait progressivement se déployer à tous les étages.

Une confusion de sonneries et...

Comble de malchance : la sonnerie d'alarme qui fut mise en branle à 13h27 fut confondue avec celle de l'appel du personnel en fin d'heure de table.

Comme il n'était pas possible de faire dégager immédiatement toute la clientèle et le personnel, nombre d'entre eux furent asphyxiés par les fumées alors que d'autres bloqués aux étages commençaient à apparaître aux fenêtres et sur les corniches du côté de la rue Neuve et de celle du Damier. Entre-temps, pour éviter que des personnes ne retournent, paniquées par l'absence d'un des leurs, dans le magasin et deviennent à leur tour les victimes du brasier, les pompiers avaient bloqué les issues. Un choix cornélien mais il n'y en avait pas d'autres...

Comme dans l'incendie des Twin Towers à New York, lors de l'effondrement définitif, tout espoir de retrouver encore des victimes fut définitivement anéanti vers 15h30, avec l'éclatement de la grande coupole de verre du magasin qui dégagea une sorte de grande cheminée. Tout autour du magasin, l'on découvrit les corps de personnes qui s'étaient jetées dans le vide. Des scènes apocalyptiques qui se doublaient de scènes inhumaines : nombre de proches de personnes que l'on croyait, à tort ou à raison, dans le magasin à l'heure du drame vinrent se rendre compte sur place, souvent désespérés d'être sans nouvelles de celles-ci.

Les autorités publiques ne purent que constater leur impuissance. A commencer par le Premier ministre de l'époque, Paul Vanden Boeynants et le bourgmestre de Bruxelles d'alors, Lucien Cooremans. Le roi Baudouin vint aussi apporter son réconfort tout comme le prince Albert.

L'ampleur de la catastrophe fut plus perceptible le lendemain de l'incendie : tous les foyers étaient loin d'être éteints et bientôt débuta le lent et terrible travail, de déblaiement sous la houlette des hommes du 11e Génie de Burcht. Terrible parce que sous les décombres, les militaires firent encore de macabres découvertes.

Jusqu'à aujourd'hui, des doutes planent sur l'origine de l'incendie, mais le drame n'a pas été sans conséquences : il aura encore fallu les centaines de morts pour que l'on se rende - enfin ! - compte de la nécessité absolue d'équiper les lieux publics des indispensables protections contre les méfaits du feu...
Revenir en haut Aller en bas
pscy
Thanatopracteur
Thanatopracteur
avatar

Nombre de messages : 3291
Age : 43
Localisation : Namur - Belgique
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Innovation incendie de 1967 (Bruxelles)   Dim 12 Sep - 18:43

Très intéressant! Merci. Cet événement ne m'est pas inconnu mais je ne m'en souvenais plus. Très bien la photo avec les corbillards.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4764
Localisation : France
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Innovation incendie de 1967 (Bruxelles)   Lun 13 Sep - 21:37

Merci pour cette épisode de la Belgique ( que l'on souhaite éternelle ) que je ne connaissait pas !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://thecorpsedrivers.coolbb.net
david
Maitre de Cérémonie
Maitre de Cérémonie
avatar

Nombre de messages : 4954
Age : 36
Localisation : Haddonfield, Illinois
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Innovation incendie de 1967 (Bruxelles)   Mar 14 Sep - 0:20

Very Happy éternelle oui....arrêtons le débat la je sens que mon sang monte déjà Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Innovation incendie de 1967 (Bruxelles)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Innovation incendie de 1967 (Bruxelles)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marathon de Bruxelles le 04 octobre 09
» besoin de cobaye pour un mémoire kiné sur bruxelles
» vds renault 10 major de 1967
» fastback 1600 TL 1967
» L'innovation technologique du réseau TCAR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Corpse Drivers :: Art et Culture :: Le monde funéraire-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit