The Corpse Drivers

Club de Corbillards - Hearse Club -
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les inhumations à Byzance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4764
Localisation : France
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Les inhumations à Byzance   Jeu 29 Nov - 12:02

Etant donné que je travaille sur la question au concours cette année : Byzance : économie et société du millieu du VIIe siècle à 1204, je suis tombé sur un petit article sur les inhumations dans l'ouvrage de Sophie Metivier, Byzance, économie et société, textes et documents, 2007.

Il faut savoir que le droit romain ( l'empire byzantin étant l'héritier de l'empire romain ) interdisait les inhumations au coeur des cités : les morts étaient donc relégués à l'extérieur des murs dans ce qu'on a appellé les cités des Morts. Cela ressemblait en fait a des chemins, des routes, parsemées de pierres tombales, de stèles et des monuments.

Mais, peu à peu à Byzance la coutume prend le pas sur la loi et les inhumations se multiplient au sein même de la ville de Constantinople ( les sources laconiques de cette époque ne traitent généralement que de la Capitale de l'empire ), comme le rapport un observateur du temps, Théophane qui rédigea sa Chronique vers 813.

Alors, au IXe et Xe siècles, deux empereurs, Basile Ier et Léon VI ( entre 867 et 912 pour les deux, l'un prenant la suiet de l'autre en 886 ) décident de revoir les lois héritées de l'empereur romain Justinien Ier. Ils les épurent, les actualisent dans une collection que l'on appelle les Basiliques. 113 novelles ( ou lois ) furent publiées par Léon VI et remplacent donc l'ancien code, sur le constat celon lequel celui-ci était périmé.

La novelle 53 permet donc d'inhumer à l'intérieur des murs ( en fait fait plutôt le constat ) du fait de la contraction de l'espace de la Cité et de la crise démographique du aux maladies. Je cite théophane : " quand tous les tombeaux de la ville furent pleins, ansi que les citernes à sec et les fossés, que de très nombreuses vignes furent arrachées mais aussi qu'on toucha aux vergers à l'intérieur des anciens murs pour inhumer les coprs des défunts, ce fut ainsi seulement qu'on subvint à peine à une telle nécéssité ".
Je le cite aussi concernant les premiers transports funéraires : " on imagina de poser des planches sur des animaux chargés de 4 paniers et de transporter ainsi les morts ou de les entasser pareillement sur des charettes ".

Cela transcrit aussi un changement dans les conceptions de la mort. La novelle 12, abandonne le système romain qui prenait en charge les morts par l'Etat et l'Eglise et le dévolue aux particuliers ! pour les plus démunis, des associations charitables s'occupaient du défunt.
Revenir en haut Aller en bas
http://thecorpsedrivers.coolbb.net
pscy
Thanatopracteur
Thanatopracteur
avatar

Nombre de messages : 3291
Age : 43
Localisation : Namur - Belgique
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Les inhumations à Byzance   Jeu 29 Nov - 20:20

Heuuu t'y étais ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4764
Localisation : France
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Les inhumations à Byzance   Jeu 29 Nov - 20:30

Non mais les recherches nous apprennent beaucoup de choses !
Reste que l'Histoire, même bien menée, reste une construction.. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://thecorpsedrivers.coolbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les inhumations à Byzance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les inhumations à Byzance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Corpse Drivers :: Art et Culture :: Us et Coutumes-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit