The Corpse Drivers

Club de Corbillards - Hearse Club -
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Damien Glonek et ED Long ( living dead dolls )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
german
Marchand de cercueil
Marchand de cercueil
avatar

Nombre de messages : 2594
Age : 34
Localisation : Evans City Cemetery
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Damien Glonek et ED Long ( living dead dolls )   Lun 3 Mar - 22:14

voila je vais vous presenter Damien Glonek et ED Long les deux papa des fameuse livings dead dolls je ne sais pas si vous connaisser mais moi oui et je les collectione

voici : Damien Glonek et ED Long



voici des livings dead dolls



Les Living Dead Dolls sont nées en 1998, de la sombre imagination de Damien Glonek et Ed Long.
A l'origine de cette brillante idée, ces deux fans de films d’horreurs ont voulu créer des poupées pas tout à fait comme les autres...
« Les Living Dead Dolls n’ont jamais été censées choquer, mais plutôt énnerver, prendre la norme et l’incliner de 15 degrés » a dit un jour Damien.
Mais en réalité, tout a commencé très simplement.


La maman d’ Ed avait pour passe temps de créer ses propres poupées. Elle avait acheté plusieurs kits de poupées qu’elle avait l’intention de transformer en anges. Mais lorsque Ed a aperçu leurs pâles visages, il eut une tout autre idée... Il décida donc d’en peindre une à sa manière, il lui créa une robe toute simple, et lui ajouta deux petites cornes. Sin était née (et au lieu d’un ange, un démon) !
Ed montra ensuite la poupée à son ami Damien et ils décidèrent ensemble d’en réaliser d’autres exemplaires.




Au début, les deux amis vendaient leurs créations sur le site internet de Damien ou bien dans des conventions de films d’horreur. Elles ont tout de suite remporté un vif succés et c’est aussi à l’occasion d’un de ces salons qu’elles ont attiré l’attention de Mez, le directeur de Mezco toys. Cette rencontre a alors permis que les Living Dead Dolls soient produites et distribuées en plus grand nombre, en 2000 par Mezco Toys.


Depuis leur création, douze séries de poupées ont vu le jour. Chaque série comprend cinq poupées (quatre filles et un garçon) et chaque poupée se présente dans une boite en forme de cercueil sur lequel est inscrit un poème à chaque fois différent, propre à chacune d'elles. A l'intérieur de la boite elles disposent d'un certificat de mort (attestant bien de celle-ci...) et parfois d'un accessoire.
En dehors des séries, certaines poupées sont "exclusives", car elles ont été distribuées seulement dans certaines boutiques (ne faisant donc partie d'aucune série). En 2002 Mezco a également commercialisé des poupées taille mini de la série 1.

Pour finir sur une note plus technique, les Living Dead Dolls mesurent environ 27 cm, et les minis environ 11 cm.

Mort et vie d'une Living Dead Doll

Vous vous demandez peut-être comment sont créées les poupées, quelles en sont les étapes ? Alors voici le processus :


Ed et Damien ont tout plein d'idées de personnages. Certaines de ces idées sont retenues pour confectionner la série à venir, d'autres sont mises de côté pour une future série ou pour des poupées exclusives. Ils cherchent avant tout à créer une cohérence entre toutes les poupées d'une même série.
Une fois cinq idées de poupées retenues, il est temps d'aborder la phase de réalisation manuelle. A l'aide de moules ils confectionnent eux-même les corps des futures poupées, puis y ajoutent le maquillage (couleurs, expressions des sourcils, détails du visage), les cheveux (coupe, type), les vêtements et éventuellement des accessoires. Les cinq poupées prototypes sont ainsi finalisées. Parallèlement ils inventent aussi les poèmes qui leur seront dédiés, et imaginent leurs différentes façon de mourir qui constituront les certificats de mort !
Les cinq prototypes vont ensuite être envoyés à Hong-Kong, dans l'usine de fabrication. Pour chaque prototype, l'usine produira une poupée de facture industrielle. Ces cinq nouvelles poupées sont alors renvoyées à Ed et Damien qui vont pouvoir opérer certains changements au vue de ces versions très proches des versions qui seront commercialisées. Ces modifications peuvent porter sur une couleur qui ne rend pas ce qu'ils attendaient, sur la qualité du produit fini, ou bien sur le coût de production. Mez est également consulté lors de cette phase qui lui importe également.
Lorsque les changements ont été décidés et que tous les acteurs de la création des poupées s'y retrouvent, la production de masse peut enfin commencer.


Anges ou démons ?

Comme leur nom l'indique, ces poupées ont pour caractéristique principale un petit côté morbide... Leur boite en forme de cercueil et leurs tristes destinées, en font des poupées uniques en leur genre.

Cependant les Living Dead Dolls ne sont pas vouées à choquer mais nous font simplement entrevoir qu'il existe d'autres alternatives au monde "rose à souhait" des poupées ordinaires.
Leur monde à elles est relativement décalé en effet... Et là est tout leur intérêt.
Car ce que nous révèle ce concept en y regardant de plus prés, c'est que l'uniformité règne en maître sur le milieu du jouet (entre autres hélas). Celui-ci définissant comme "norme" tout ce qui peut être édulcoré et bien pensant.

Pourtant, imaginez-vous un instant vivre dans un monde aux allures de Barbie. N'aimeriez-vous pas croiser une tâche un peu plus sombre ici ou là ?
Revenir en haut Aller en bas
http://aircooles-hearse-fanatic.skynetblog.be
 
Damien Glonek et ED Long ( living dead dolls )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paris by night of the living dead
» poissons nageurs mer
» Quelle machine pour un long périple ? Nombreuses questions..
» des croûtes le long de la colonne vertébrale.....
» Ma première compétition :-) (long)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Corpse Drivers :: Art et Culture :: Galerie des Artistes-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit